Comment rénover un vieux camping-car ?

La rénovation de camping-car est avantageuse si vous voulez la revendre ou prolonger sa durée d’utilisation. Découvrez les étapes clés pour réussir la rénovation d’un vieux camping-car. 

Les étapes d’une rénovation d’un camping-car

Partir en vacances en camping-car est la tendance du moment. Vous avez un vieux camping-car ou vous voulez acquérir un camping-car d’occasion ? Sachez que, comme les autres voitures anciennes, les vieux camping-cars ont un aspect design, original et authentique. Par contre, ils ne disposent pas d’autant de confort que les camping-cars modernes. Pour le remettre au goût de jour, améliorer son niveau de confort et augmenter sa valeur, il faut procéder par une réfection. Celle-ci demande beaucoup de travaux qui passent par trois étapes : le réaménagement complet de l’habitacle, la rénovation de la partie extérieure et la révision de l’état du véhicule.   

La rénovation de l’intérieur

La réfection d’un vieux camping-car doit commencer par son intérieur. En apportant quelques modifications de la cellule, vous aurez un espace de vie confortable qui répond à vos besoins. L’idée n’est pas de déplacer la salle de bain ou la cuisine, mais de rafraîchir l’habitacle. 

  • La réfection du plafond et l’installation du nouveau revêtement est indispensable pour éviter les fuites d’eau par le toit. 
  • La rénovation du plancher permet de redonner un coup de jeune au vieux camping-car. Parmi les revêtements disponibles, optez pour les matériaux solides, mais facilement maniables comme le vinyle, le PVC, le béton ciré, le parquet ou le bois dur.
  • L’installation de nouveaux stores enrouleurs pour une maison roulante moderne et esthétique.
  • La réfection et la couverture des sièges des vieilles banquettes.
  • La révision de l’état des meubles. Plusieurs options s’offrent à vous : nettoyage et ponçage des meubles, peinture, utilisation d’un adhésif pour meuble de véhicule, remplacement des mobiliers par des modèles plus modernes.
  • L’achat d’un nouveau matelas et des linges de lit pour créer un nid de repos confortable à l’intérieur du véhicule. 

Le relooking de la salle de bains

La salle de bains d’un vieux camping-car est exposée à l’humidité et nécessite une attention particulière au moment des travaux de réfection. Pour refaire la salle de bain de votre camping-car, vous pouvez la repeindre ou modifier certains éléments. Commencez les travaux en changeant le bac à douche qui a tendance à noircir avec le temps ou à le repeindre avec une peinture spéciale pour bac à douche. Si le bac à douche est cassé, vous pouvez le réparer avec de la fibre de verre ou de la résine polyester. Pour le lavabo, vous pouvez aussi le changer en optant pour un modèle plus récent. Il y a aussi la solution home-made qui est appréciée pour son aspect esthétique. La rénovation de la salle de bain d’un camping-car passe aussi par les toilettes. En fonction de votre budget, vous pouvez changer les cassettes de toilettes ou les repeindre avec une peinture spéciale salle de bain. 

La rénovation de la cuisine

Refaire la cuisine est aussi indispensable pour redonner un coup de jeune à un camping-car d’occasion. Vous pouvez changer les plans de travail en utilisant des matériaux plus chaleureux et plus modernes. Il est également possible de remplacer l’évier par un modèle plus design. En ce qui concerne les appareils électroménagers, nous vous conseillons d’orienter votre choix vers les modèles écologiques, qui consomment moins d’énergie. Les plaques de cuisson qui fonctionnent au gaz et le frigo qui fonctionne au gaz sont conseillées. Il y a aussi le kit solaire pour camping-car qui se compose de tout le matériel nécessaire à l’accumulation et à la génération d’énergies électriques. Ce kit peut couvrir le fonctionnement des appareils électroménagers et l’alimentation du matériel high-tech. 

La rénovation de l’extérieur

Après la réfection de l’intérieur du camping-car, vous avez un espace de vie confortable qui répond à vos besoins. Toutefois, il ne faut pas négliger son aspect extérieur qui reflète son état en général. Pour commencer, prenez le temps de vérifier son étanchéité. Si les joints autour des portes, lanterneaux et fenêtres présentent des craquelures ou sont complètement abîmés, il vaut mieux les changer. Assurez-vous qu’il n’y a aucune fuite dans la cuisine et la salle de bain. Après, vous pouvez procéder au nettoyage de la carrosserie du véhicule afin d’éliminer les taches et les petites rayures et la rendre impeccable. Si vous voulez redonner un coup de jeune à votre camping-car, vous pouvez le repeindre entièrement.  

La révision de l’état du véhicule

Lors de la rénovation d’un camping-car, vous devez faire une révision complète de l’état général de votre véhicule. Pensez à faire un contrôle technique pour :

  • Vérifier l’état des pneumatiques : si la date de fabrication du pneu est supérieure à 5 ans, vous devez les renouveler.
  • Regarder le dessous du véhicule pour vérifier l’absence de fuites, de déformations, de rouilles, de corrosion ou de chocs,
  • Contrôler le compteur kilométrique et la consommation moyenne du véhicule pour avoir une idée du carburant que vous allez dépenser,
  • Vérifier l’usure du volant et des pédales,
  • Essayer la climatisation, le système audio, les vitres électriques et les autres options,
  • Contrôler le bon fonctionnement du moteur, les niveaux d’huile et de liquide de refroidissement.

Après tous les travaux et les vérifications, faites un petit tour pour essayer le véhicule. Insistez sur le contrôle de freinage, de l’accélération, de l’embrayage, de la direction de la boîte de vitesses. Hormis le confort apporté par le véhicule, ces différents éléments contribuent à votre sécurité. 

L’isolation thermique et acoustique pour réduire les dépenses énergétiques

Les travaux à réaliser pour améliorer l’isolation thermique du véhicule

Les travaux d’isolation thermiques sont nécessaires pour réduire les dépenses énergétiques de votre camping-car. Une solution d’isolation thermique adaptée permet aussi de conserver le confort. Pour améliorer l’isolation thermique du pare-brise et des vitres, les volets extérieurs sont conseillés. Au niveau du plancher, les isolants multicouches sont parfaits. Il suffit de couper l’isolant à la forme des tapis et de le poser entre ces derniers et le sol du camping-car. Pour la cellule du véhicule, vous avez plusieurs options au choix :

  • Isoler partiellement ou totalement la soute avec un isolant multicouche à découper sur-mesure,
  • Insérer une couche d’isolant entre le matelas et le sommier,
  • Installer un rideau isolant intérieur entre la cabine et la cellule,
  • Isoler l’intérieur des placards et des coffres.

Le choix du matériau

En ce qui concerne le choix des matériaux, vous pouvez opter pour les matières naturelles comme la laine de verre et ou le liège. La laine de verre est un excellent isolant thermique et phonique. Elle est peu onéreuse, facile à poser, mais craint l’humidité. Pour éviter l’apparition de la rouille sur la carrosserie du véhicule et protéger la laine de verre de l’humidité, il est conseillé de poser par-dessus un film pare-vapeur. Pour le liège, c’est aussi un bon isolant phonique et thermique. Il résiste à l’humidité et offre une durée de vie élevée. Le liège est commercialisé en plaque ou en rouleau. Pour la pose, il suffit de le découper aux mesures et le coller sur la paroi à isoler. Hormis ces deux matériaux, vous pouvez également choisir le polystyrène extrudé. Ce bon isolant thermique coûte moins cher et a une excellente durée de vie. Il est très apprécié pour sa capacité à protéger contre l’humidité. Cependant, c’est un matériau très sensible au feu. 

Quels sont les traits caractéristiques d’un vieux camping-car rénové ?

Avant de procéder à la rénovation d’un camping-car, vous avez un objectif en tête. Votre camping-car est bien rénové si vous avez atteint votre objectif et que vous êtes satisfait du résultat. Après rénovation, votre autocaravane doit faire preuve d’étanchéité. Les joints d’étanchéité qui se craquent ne doivent plus exister. Le véhicule doit également avoir une rendue esthétique incomparable. Côté intérieur, il doit être confortable et agréable. Notons que c’est l’endroit le plus important du camping-car et vous devez y accorder beaucoup plus d’attention. Puisque vous allez parcourir plusieurs milliers de kilomètres avec ce véhicule, n’oubliez pas de faire une vérification de son état mécanique.

Hormis ces conseils, sachez que vous pouvez aussi décorer votre camping-car. C’est une question personnelle qui dépend entièrement de vos goûts. Puisqu’il s’agit d’un espace assez restreint, nous vous conseillons d’opter pour les couleurs claires afin de l’agrandir et l’apporter plus de luminosité. Le principe reste le même que pour l’aménagement des pièces dans votre maison d’habitation. Vous pouvez refaire votre camping-car dans des styles très différents. 

Vendre son camping-car après rénovation – quelle solution choisir ?

Après la rénovation, votre prochain projet consiste à revendre le véhicule pour différentes raisons. Tout comme la réfection du véhicule, bien vendre son camping-car sans passer par un intermédiaire est un véritable casse-tête. Si vous choisissez cette option, vous pouvez vous rendre sur des sites de particulier à particulier. C’est une solution très prisée, mais qui demande beaucoup de patience. Vous devrez également assurer la gestion administrative et trouver les informations sur le futur acheteur pour sécuriser la transaction. En ce qui concerne le prix de vente, il pourrait-être moins cher que vous l’estimez. 

Si vous désirez revendre rapidement votre camping-car à sa juste valeur, contactez une concession qui vous garantit le rachat de votre véhicule en 24h. Un expert étudie avec vous les caractéristiques de votre véhicule et établit ensuite une proposition de rachat camping car. Après votre accord, vous signez le contrat et la concessionnaire vous verse la somme convenue. C’est simple et rapide.   

A propos de l'Auteur: Gabriel

Je suis garagiste à Brest. Je tiens ce blog avec des potes :)

Vous Aimerez Aussi